août 19, 2021

Comment choisir son brasero ?

Par Alex Clea

D’origine espagnole, le brasero servait à se réchauffer avant l’arrivée des radiateurs électriques.

Actuellement, de par sa multifonction,  le brasero est devenu le favori de ceux qui apprécient les soirées en terrasse ou dans le jardin.

En effet, il permet de créer autour de lui une ambiance chaleureuse  en regroupant les convives pour une partie de barbecue ou pour se réchauffer.

Le réceptacle du brasero existe sous différentes formes, tailles ou matériaux.

A vous de choisir le meilleur brasero  qui convient à vos besoins, votre extérieur et/ou à votre budget. Mais comment choisir son brasero ?

Selon le combustible utilisé

Actuellement, vous pouvez trouver du brasero au charbon de bois, au gaz et même électrique pour un chauffage extérieur sans fumée.

Si vous rêvez du brasero originel, optez pour le brasero à buches  où vont s’échapper de belles flammes faites pour se réchauffer les fraiches soirées de la fin de l’été.

Et si vous avez les ustensiles nécessaires, vous pouvez  cuisiner dessus.

Quant au charbon de bois, il est aussi salissant que le bois de chauffe mais il réchauffe moins que ce dernier. Toutefois, les braises enflammées sont toujours belles à contempler.

Là aussi, le gout fumé si particulier aromatisera vos plats  et  brochettes.

En outre, vous pouvez opter pour un brasero à l’éthanol ou au bioéthanol. Vous aurez moins chaud qu’avec le bois ou le charbon mais il sera moins salissant. C’est un brasero fait pour la décoration.

Selon sa taille

Apparemment plusieurs tailles sont disponibles pour ces différents modèles.

Cela commence par les grands braseros de jardin jusqu’au mini brasero que vous pouvez poser sur la table.

Généralement, le mini fait 15 à 20cm de diamètre. Si vous recevez souvent du monde, le brasero de jardin sera l’idéal pour bien chauffer la place, recevoir plusieurs convives autour et pour cuisiner pour tous.

Concernant la taille de votre brasero,  notez que plusieurs paramètres dictent votre  choix, à commencer par la place que vous disposez.

En effet, pour votre sécurité, pas d’élément inflammable autour du brasero.

De même, laissez de la place autour de votre brasero pour pouvoir bouger sans risque de brulure .

Et si possible, mettez-le sur du béton ou sur du gravier.

Par ailleurs, rappelez-vous que le brasero n’est pas recommandé sur le balcon à cause de la fumée et des odeurs qu’il peut dégager.

Selon son utilisation

Le brasero mexicain transformera votre jardin en un lieu exotique.

En principe, sa porte est pourvue d’une grille de protection pour prévenir des jets d’étincelles.

Il est livré avec une grille de barbecue qui vous permettra de griller des légumes ou du filet de poisson.

Il peut également faire office de déco.

Vous pouvez choisir un brasero de table.

Il est spécialement conçu pour réunir les convives autour d’une barbecue et d’une table intégrées tout en profitant de la chaleur des flammes.

Vous pouvez installer ce brasero table et barbecue intégrées dans le jardin, dans le patio ou sur la terrasse.

Notre dernier choix porte sur le brasero barbecue.

Ce dernier allie à la fois la beauté et la chaleur des flammes ainsi que la convivialité de la barbecue.

Selon la matière du brasero

Pour votre sécurité, choisissez un brasero muni  d’une grille de protection et réalisé avec des matériaux de qualité.

De plus, optez pour un brasero qui peut supporter les aléas climatiques, car il sera souvent dehors.

Parmi ces matériaux, il y a la fonte, un métal lourd, résistant et qui rend bien la chaleur du combustible.

Vous pouvez également  choisir l’acier.

Il est moins lourd que la fonte, ainsi vous pouvez déplacer votre brasero.

C’est un métal plus moderne.

Il y a aussi la terre cuite. De style original et ethnique, la terre cuite est l’un des matériaux traditionnels du brasero.

Ce matériau restitue bien la chaleur mais il est vulnérable face au gel.

Ainsi pour tirer profit de votre extérieur hiver comme été, placez un brasero pour réchauffer votre terrasse.